Livraison GRATUITE

Service client

04 77 25 84 39

Nos magasins

Magasin Design Kartell
31 Place Chavanelle
42000 Saint-Etienne
Magasin Design Oralto
14 place des Promenades
42300 Roanne

Facebook Google Pinterest Twitter Youtube

Vous êtes sur :  

Emu

Emu Tous les produits Emu chez Oralto

Les années Cinquante : naissance d’une histoire

L’histoire d’Emu commence le 8 juin 1951, lorsque les frères Aldo et Angelo Biscarini décident, avec Dante Menconi, d’exploiter l’expérience acquise dans l’armée, comme radios, pendant la guerre d’Afrique, en créant un atelier spécialisé dans la réalisation d’appareils pour usage militaire.

Afin de respecter les spécifications techniques requises pour ce genre d’instruments, qui prévoient une résistance élevée aux agents atmosphériques, Emu développe et brevète (l’une des premières entreprises au monde en cela) un traitement de plastification des composants métalliques. Tout de suite, donc, l’entreprise acquiert les connaissances technologiques d’usinage et de protection du métal qui, depuis toujours, constitue son savoir-faire.

La reconversion de la production dans le secteur de l’ameublement survient à la fin des années 50, lorsque le traitement de plastification des composants métalliques est appliqué aux mobiliers scolaires, aux meubles de bureau et à l’ameublement de la maison de type suédois. Emu expérimente notamment l’utilisation du PVC en remplacement du propylène, plus coûteux; c’est un énorme succès et c’est précisément ce premier processus de traitement qui procure à Emu la première commande de meubles de plein air: cette technique permet en effet d’éliminer les problèmes liés à l’exposition aux agents atmosphériques.

Les années soixante : les premiers modèles de succès

Le premier fauteuil de plein air est le modèle « Cattolica », réalisé sur plan du fondateur d’Emu Aldo Biscarini et produit à partir de 1961. Mais le véritable succès arrive en 1966 avec la chaise Rio, le modèle le plus vendu dans l’absolu, qui a meublé les espaces ouverts des maisons et établissements de toute l’Italie.

La chaise longue Bahama

La chaise longue Bahama

Les années soixante-dix: Emu leader dans la plastification du fer

Les années soixante-dix s’ouvrent par la production de la chaise-longue Bahama, qui devient vite un classique et est encore produite aujourd’hui. Pendant cette période, Emu dépose le brevet sur la plastification du fer et consolide sa position leader dans le secteur des meubles en métal.

Les années quatre-vingts : le défi des meubles en plastique
Rio chaise sur la couverture du ’Una donna per amico’

Rio chaise sur la couverture du ’Una donna per amico’

Les lignes de produits commencent à se différencier et l’on voit apparaître en 1983 le modèle « Ambassador », une ligne élégante en aluminium. Les années quatre-vingts marquent l’entrée sur le marché de produits en plastique et Emu relève le défi en produisant, en 1984, la série de chaises en résine de synthèse « Lotus ». Plus soignée qu’aucune autre ligne en plastique de la concurrence quant aux détails et aux matériaux utilisés, cette collection ne s’affirmera toutefois que comme produit haut de gamme et ne réussira pas à freiner l’invasion d’articles monobloc moins coûteux.

Les années quatre-vingt-dix : la naissance d’EMU GROUP
Aldo Ciabatti

Aldo Ciabatti

Après cette brève parenthèse de difficultés et le changement de gestion de 1993, année où Riccardo Biscarini, Aldo et Piero Ciabatti et Jan Triska lancent un nouveau projet qui donne naissance à Emu Group S.p.A, l’entreprise affronte le marché avec une nouvelle impulsion créatrice, pour revoir totalement les collections en fer. Ce renouveau stylistique, principalement attribuable au designer et associé Aldo Ciabatti, donne au design Emu une reconnaissabilité internationale, auquel contribue également l’exceptionnel patrimoine de connaissances portant sur le traitement des matériaux ; ainsi s’amorce une démarche réussie, qui donnera naissance, par exemple, à des produits comme la chaise Ronda, encore recherchée aujourd’hui pour sa ligne et sa versatilité. C’est pendant ces mêmes années que démarre la collaboration avec le cabinet d’architecture d’Alfredo Chiaramonte et Marco Marin, une union qui portera de nombreux fruits, tels que lescollections Luxor et Jerra, les sièges Axa et Sporty, la lampe FloorA.

Le nouveau millénaire et l’expérience Advanced
Patter chaise de Arik Levy

Pattern chaise de Arik Levy

En 2005, le fonds L Capital du groupe français du luxe LVMH fait l’acquisition du paquet majoritaire Emu, tout en maintenant Riccardo Biscarini dans la position d’associé et de PDG. L’entreprise s’engage alors dans l’expérience de la tranche de marché du «luxe accessible» et, grâce à la richesse conceptuelle de grands noms du design international, réussit à créer une identité pour un matériau fort tel que le métal. Ainsi naît la ligne Advanced (littéralement : à l’avant-garde), une famille de collections axées sur de nouvelles interprétations émotionnelles du métal, où le confort, les contenus esthétiques et un savoir-faire technologique élevé s’unissent en une synthèse harmonieuse et sobre.

Il ne s’agit plus ici de créations destinées uniquement à l’utilisation de plein air ; les nouveaux articles ont également leur place comme ameublement d’intérieur et se caractérisent par une conception essentielle et une recherche poussée des détails de fabrication. Le design est mis au service de l’individu, l’idée étant de faire en sorte que la qualité du design soit directement proportionnelle à la qualité de la vie.

«Round» de Christophe Pillet, «Heaven» de Jean-Marie Massaud et «Cross» de Rodolfo Dordoni sont les collections qui ouvrent la ligne Advanced. Viendront ensuite «Re-Trouvè» de Patricia Urquiola, «Ivy» de Paola Navone, «Intrecci» de Carlo Colombo, «Open» de Hoisl et Andreucci, pour en venir aux périodes plus récentes, avec «Pattern» d’Arik Levy.

Et maintenant…

Après le rachat de toutes les parts par Riccardo Biscarini en 2009, une autre étape importante s’accomplit pourEmu à la fin de 2010 : l’acquisition de la totalité des quotes-parts de l’entreprise par le fonds Opera Investimenti S.p.A. L’entrée du fonds Opera dans l’histoire d’Emu vient écrire une nouvelle page à l’enseigne de la continuité ; en font foi, d’une part, le maintien en fonction de toute la direction de l’entreprise et, d’autre part, la volonté de développer davantage encore l’action de relance entreprise par cette même direction au cours des 18 derniers mois, notamment au travers d’un renforcement patrimonial de la société.

L’histoire se poursuit, donc, dans l’optique d’un développement puissamment projeté vers le futur et vers de nouveaux projets importants, soutenus par les racines historiques solides et profondes d’une tradition et d’un patrimoine technologique extraordinaires : une forte continuité avec le passé et avec son héritage d’expériences et de capacités, en vue de s’ouvrir aux situations et aux enjeux de demain.

Actuellement, l’entreprise se concentre sur trois priorités : poursuivre le projet «Design for outdoor living», en travaillant aux côtés des plus grands designers et architectes internationaux, pour contribuer à introduire l’innovation dans le monde du jardin en appliquant des styles et méthodes de travail propres aux meilleures entreprises d’ameublement d’intérieur ; renforcer le cœur de métier de l’entreprise, c’est-à-dire les produits classiques en métal qui ont fait l’histoire d’Emu et lui assurent aujourd’hui encore des résultats satisfaisants, très appréciés tant au niveau des jardins privés traditionnels que dans le cadre de l’ameublement Hospitality, plus classique; donner un nouvel essor au Contract, secteur crucial pour l’entreprise et occupant déjà un rôle de premier plan pour la fourniture professionnelle de solutions d’ameublement aux structures d’accueil les plus importantes et prestigieuses, dans le monde entier, grâce à de nouveaux projets et produits capables d’asseoir plus solidement encore le leadership de la marque Emu dans ce domaine.

Voir tous les produits chez Oralto

Haut